FiniDeMePriver.com

5 astuces pour augmenter son pouvoir d’achat

Il n’y a pas de secret : pour augmenter son pouvoir d’achat, il faut trouver le moyen de faire baisser ses dépenses, ou augmenter ses revenus.

Parce que vous avez déjà eu nos techniques pour réduire vos dépenses quotidiennes, voici maintenant quelques trucs pour gagner plus.

Des astuces pour augmenter son pouvoir d'achat

A noter : Certaines de ces astuces peuvent être impactées par l’épidémie de Covid-19.

Améliorer son pouvoir d’achat, ça se travaille

Pour augmenter son pouvoir d’achat et donc ses ressources, le plus simple serait d’avoir une augmentation de salaire. 

Seulement, rares sont ceux qui pourront en obtenir une, ou se voir accorder le droit de faire des heures supplémentaires.

Pour tous les autres, il va falloir trouver des astuces… 

Comment améliorer votre pouvoir d’achat ? Voici quelques pistes pour vous y aider

Temps total : 3 minutes

  1. Revendre ce dont vous n’avez plus l’utilité

    Faire de la revente des objets que l'on n'utilise plus

    Au-delà de désencombrer votre logement (ou de faciliter un déménagement), faire du tri est un excellent moyen de renflouer ses finances.

    Ce que vous pouvez vendre

    Les placards regorgent de trésors cachés : robots de cuisine, vêtements, jouets, meubles, livres, appareils électroniques, …
    Des éléments parfois aussi encombrants qu’inutilisés.

    La liste des objets dont vous pourriez vous délester est aussi longue qu’elle peut vous rapporter !
    Idéal si vous avez besoin de cash : cela peut tout de même vous rapporter quelques dizaines, voire plusieurs centaines d’euros par an.

    Où et comment vendre ses objets

    Braderies et Foires

    Puces, bourse aux vêtements / jouets, bric à brac,…
    Des événements où des particuliers exposent les objets qu’ils souhaitent vendre.

    Le prix, fixé librement, est généralement sujet à d’âpres négociations.
    Plusieurs sites recensent les dates et lieux de ces évènements : vide-greniers.orgbroc à brac ou encore calendrier des brocantes.

    Vide-maison

    Également appelé vide-garage, vide-greniers ou vide-dressing. Il s’agit d’une « vente au déballage » d’un particulier à son domicile.
    Cela nécessite de suivre quelques règles, à commencer par demander l’autorisation en mairie.

    Dépôt-ventes

    Si des réseaux comme Cash ExpressCash Converter ou Troc.com sont les plus connus, des indépendants existent certainement près de chez vous.

    Au-delà des brocanteurs plutôt orientés meubles et bibelots, vous pourrez trouver des spécialistes en puériculture, vêtements (friperies) ou même véhicules !

    Sites et appli de seconde main

    S’il est possible d’acheter d’occasion, il est surtout possible de vendre : tel est le principe de ces outils.
    A l’instar des dépôt-ventes, vous trouverez des « généralistes » (Le bon CoinFacebook Market) et des spécialistes comme Vinted (vêtements) ou BackMarket (produits high-tech : téléphonie et informatique notamment). 
    Ebay permet également de vendre ses biens aux enchères.

  2. Faire du Covoiturage

    Faire du covoiturage

    Vous faites des trajets réguliers (domicile-travail) ou ponctuels (week-end, vacances…) avec votre véhicule ?

    Profitez-en pour trouver un covoitureur : avoir de la compagnie et rentabiliser ses aller-venus en partageant les frais de route.
    Petit plus : vous contribuez à diminuer les embouteillages et la pollution.

    2.1 Comment calculer la participation

    Si vous êtes libre de fixer votre propre tarif, le prix s’établit généralement à 0.15 euros du kilomètre pour les frais de carburant, plus 0.10 euros du km pour les routes à péages.
    Ainsi, pour un trajet de 30km, le coût sera de 4.5€. Ce montant est à diviser par le nombre de passagers du véhicule.

    Autre alternative, si vous avez un groupe de covoitureurs réguliers, alterner la voiture d’une semaine à l’autre : cela réduit l’usure du véhicule et dispense d’échanger de l’argent (mais pas de faire des économies).

    2.2 Comment organiser son covoiturage

    Renseignez-vous auprès de votre employeur : des collègues partagent peut-être tout ou partie de votre trajet.
    Un Plan de Déplacement Inter-Entreprises est certainement mis en place dans votre zone d’activité : l’occasion de partager un véhicule avec des personnes habitant près de chez vous et travaillant dans une entreprise avoisinant la votre.

    Autrement, plusieurs associations, sites et applications existent pour vous aider à organiser votre covoiturage, tels que Ehop, BlaBlaCar, Roulez Malin, la roue verte ou encore Covoiturage Travail.

  3. Monnayer ses services

    Vendre ses créations ou ses talents

    Avis aux créateurs dans l’âme et autres adeptes du Do It Yourself !

    Nombreux sont ceux qui ne soupçonnent pas le potentiel de leurs talents et hobbies : main verte, polyglotte, bricoleur, sportif, cordon bleu, …
    Faites en profiter les autres ! Vos passions pourraient vous rapporter bien plus que de la satisfaction personnelle.

    Beaucoup de sites permettent de vendre ses créations (Etsy pour le fait main, Mijo pour les petits plats) ou services (Supermano pour les manuels, Jemepropose ou Need Help pour toutes sortes de prestations).

  4. Participer à des missions rémunérées

    Vos avis peuvent vous faire gagner de l'argent

    Donner son avis et être payé pour le faire, que demander de mieux ?

    Répondre à des questions, tester des produits, lire des emails…
    Autant d’actions anodines qui permettent de recevoir du cash, des cadeaux ou des points à convertir en euros.

    De nombreux sites et applications existent sur le sujet, parmi lesquels Loonea, Mon Opinion Compte ou encore I Say.

  5. Parrainer vos proches

    Cadeaux pour parrain et filleuls

    Vous avez un contrat d’abonnement : salle de sport, assurance, … ?
    Sachez que bien souvent, vos fournisseurs de service vous rémunèrent pour les recommander !

    Cette rémunération peut prendre différentes formes, le plus souvent il s’agira de bons ou chèques cadeaux, ou encore de réduction ou gratuité sur un abonnement.

    D’ailleurs, que vous ayez été financé ou non par Finidemepriver.com, vous pouvez parrainer l’un de vos proches : si le dossier est accepté, vous recevrez 100€ de bon cadeau !

D’autres techniques pour augmenter son pouvoir d’achat ?

Il existe bien d’autres méthodes pour améliorer son « reste à vivre ».

Bien que médiatiques, nous n’avons pas souhaité aborder le Cashback (rétribution pour des achats) ou le Dropshipping (commander et faire livrer une marchandise une fois sa vente réalisée).

Le regroupement de prêts : une autre solution pour améliorer son pouvoir d’achat

A défaut de hausse de revenu, le regroupement de prêts peut aussi être une solution efficace pour rééquilibrer votre budget et vous offrir plus de souplesse dans votre pouvoir d’achat.

Si vous avez plusieurs crédits en cours (conso et/ou immo), vous avez la possibilité de prétendre à un rachat de crédits : certains de nos clients ont pu obtenir jusqu’à -60% sur leurs mensualités et bénéficier d’une gestion plus simple de leurs finances avec UN SEUL et unique crédit, et ce, sans changer de banque !

Testez votre éligibilité :

Vente photo créé par wayhomestudio – fr.freepik.com
Voiture photo créé par freepik – fr.freepik.com
Femme photo créé par freepik – fr.freepik.com
Carte de visite photo créé par rawpixel.com – fr.freepik.com
Ruban photo créé par freepik – fr.freepik.com
Affaires photo créé par drobotdean – fr.freepik.com
Argent photo créé par vwalakte – fr.freepik.com

Partager
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trop de PRÊTS ?

Prêts à faire décoller votre reste à vivre ?

Crédits auto, conso, travaux, Immo…
Arrêtez de prendre l’eau avec votre budget :
Regroupez vos crédits !

Un créneau en particulier ?