FiniDeMePriver.com

Calcul du Reste à Vivre

Le calcul du reste à vivre, comme vous l’avez peut-être lu dans nos articles consacrés à la bonne gestion de son budget, est autant un élément clé qu’utilise votre banquier pour évaluer votre santé financière, qu’un précieux allié pour vous aider à maîtriser vos dépenses.

Combien vous reste-t-il à la fin de mois ?

Calculez votre Reste à Vivre

Pour évaluer votre reste à vivre vous pouvez prendre votre calculatrice, ou plus simplement utiliser notre calculette
Indiquez vos ressources (salaires et autres revenus mensuels), renseignez vos charges (logement et crédits) et vous obtiendrez le montant de Reste A Vivre  de votre foyer.

Vous pourrez affiner ce résultat en fonction du nombre de personnes qui vivent avec vous.

Ressources

Charges

Résultat

Votre Reste à Vivre est de :

Votre Reste à Vivre par Personne est de :

€ / personne

Mon "reste à vivre" est-il bon ?

S’il est entendu que le taux d’endettement ne doit pas dépasser les 33%, l’évaluation du « reste à vivre » est un petit plus complexe.

On estimera qu’un reste à vivre acceptable se situera autour de 700€ par mois pour une personne seule.
Ajoutez-y en plus 300€ pour un foyer composé de 2 personnes, et 100€ ensuite par personne supplémentaire.
Si vous habitez en région parisienne, quel que soit le nombre de personnes vivant sous votre toit , 100€ de plus seront requis pour considérer que votre part de revenus encore disponible reste décent.

Le tableau suivant peut vous aider à mieux appréhender cette notion de reste à vivre : 

Nombre de personnes

Reste à Vivre minimum​

1 personne700€
2 personnes1.000€
3 personnes1.100€
4 personnes1.200€
5 personnes1.300€
...+100€/personne supplémentaire
Habitant la région parisienne
(ou autre grande métropole)
+100€

Comment est calculé le reste à vivre

Pour faire simple, le calcul correspond à :
Ressources – Dépenses = Reste à Vivre

Autrement dit, le reste à vivre représente le montant de vos liquidités encore disponible après le règlement de vos obligations mensuelles (crédits, impôts et autres prélèvements …).

Quel intérêt de le calculer

Il permet à n’importe quel analyste financier, qu’il soit conseiller bancaire ou courtier en crédits, d’estimer la ou les mensualités à ne pas dépasser dans le cadre d’une demande prêts, en complément du calcul du taux d’endettement.

Faire le Calcul du Reste à Vivre vous permettra notamment de :

  • Prévoir vos dépenses courantes sur le mois
  • Déterminer votre budget loisirs – sorties
  • Fixer un montant que vous pourriez épargner
  • Evaluer plus facilement comment (et sur combien de temps) financer de nouveaux projets
  • Connaitre à quel moment vous risqueriez d’être dans le rouge, et mettre vos finances en péril
Bref, vous l’aurez compris, il s’agit là de savoir le montant de vos liquidités réellement disponibles chaque mois, et ainsi d’en améliorer leur utilisation.

Comment améliorer son reste à vivre​

Augmenter ses ressources

Disposer de plus d’argent disponible après le paiement de ses échéances n’est pas chose aisée, mais n’est pas impossible pour autant.

La première solution consiste effectivement à augmenter ses ressources.
Une solution rapide et simple pour faire rentrer de l’argent est de vendre ce dont on n’a plus l’utilité (vêtements, meubles, objets…) ; mais vous vous en doutez, ce n’est pas ce qu’il y a de plus pérenne et ne doit être envisager que comme une réponse à court terme.

Négocier une augmentation de salaire sera forcément la voie la plus viable et sécurisante… Mais pas toujours évidente et simple à obtenir.

Diminuer ses dépenses

La deuxième possibilité qui s’offre à vous est de réduire votre train de vie.

Nous publions d’ailleurs régulièrement des articles pour aider à bien gérer son budget, notamment des trucs et astuces pour réduire ses dépenses, sans pour autant rentrer dans la privation.

Ainsi, vous pourriez notamment

  • Limiter ou supprimer vos abonnements non essentiels
  • Renégocier vos différents contrats, voire changer de fournisseurs (énergie, téléphonie, eau…)
  • ou plus globalement, mieux prévoir vos achats

Bref, vous l’aurez compris, alléger ses factures est l’une des meilleures options qui soit pour améliorer votre reste à vivre.

Restructurer ses dettes

Si vous avez plusieurs emprunts en cours (consommation, immobilier), des découverts et/ou un besoin de trésorerie, la consolidation de dettes peut-être LA solution. Cette opération financière consiste à reprendre l’ensemble des encours (crédits, dettes, découverts) et d’inclure éventuellement une trésorerie, pour réétaler vos créances, de sorte à ce qu’elles soient plus supportables.

Le regroupement de crédits peut donc vous permettre de réduire le montant de vos remboursements mensuels.

Pour vous donner un ordre d’idée, nous pouvons remplacer vos mensualités actuelles par UN SEUL et UNIQUE crédit pouvant atteindre -60% par rapport à ce que vous payer actuellement chaque mois !

Trop de PRÊTS ?

Prêts à faire décoller votre reste à vivre ?

Crédits auto, conso, travaux, Immo…
Arrêtez de prendre l’eau avec votre budget :
Regroupez vos crédits !

Un créneau en particulier ?