FiniDeMePriver.com

Comment financer son mariage ou son voyage de noce ?

Vous allez vous marier ? Toutes nos félicitations !

Il est maintenant temps de vous occuper d’une partie bien moins romantique que la demande en mariage : le budget de celui-ci, et son financement.

Ce n’est un secret pour personne, célébrer votre union peut en effet s’avérer être un véritable gouffre financier.
Pour que le mariage de vos rêves soit réalités, il est parfois nécessaire d'avoir recours à une solution de financement.

Entre la robe de mariée, les diverses locations et la lune de miel, voici nos meilleures astuces pour financer « LE » jour de votre vie.

Comment financer son mariage et son voyage de noces

Tout d’abord : définir vos priorités

  • Préférez-vous miser sur les tenues ou sur le traiteur ?
  • Les alliances sont-elles à vos yeux plus importantes que la salle de réception ? 
  • Le photographe passe-t-il avant l’animation de votre soirée ? 

Autant de questions qui méritent réflexion bien en amont de la cérémonie.

Ci-dessous quelques dépenses incontournables à prévoir pour le jour J :

  • Les alliances
  • Le traiteur, dont les vins et les alcools
  • Les tenues des futurs époux, ainsi que la mise en beauté de la mariée 
  • La location du domaine ou de la salle
  • La musique
  • Les faire-parts
  • La décoration et les fleurs

Une fois votre estimation de budget effectuée, il est temps de passer à l’étape suivante

De quel montant ai-je besoin pour financer mon mariage, et comment l’obtenir ?

Cette étape, certes moins glamour, est en effet essentielle, car l’addition – ce n’est un secret pour personne – peut rapidement atteindre des sommets !

Voici quelques idées de type de financement, pour une union à moindre coût :

La liste de mariage participative

Au lieu de mettre la main à la poche pour les cadeaux traditionnels, les invités peuvent participer au paiement de la salle ou de la soirée, ou pourquoi pas au financement de votre voyage de noces.

Cette formule séduit particulièrement les couples vivant déjà ensemble avant d’être mariés.

Faire appel aux dons des parents

Solution très pratique certes, mais gare à la perte de liberté, car les parents qui participent aux frais de votre union auront alors leur mot à dire sur l’organisation, ce qui peut s’avérer être source de stress, voire de conflits.

La prime de mariage

Certaines entreprises proposent le versement d’une prime à leurs salariés à l’occasion de leur mariage. Les futurs époux peuvent compter sur la belle famille… ou bien solliciter leur comité d’entreprise et demander cette gratification. Celle-ci n’est pas obligatoire selon le Code du Travail, excepté si :

  • Cette mention figure soit dans le contrat de travail du salarié, soit dans la convention collective à laquelle il est rattaché ;
  • Le salarié possède un engagement écrit de la part de l’employeur.

Le salarié peut également réclamer cette prime si celle-ci constitue un usage d’entreprise, et si d’autres salariés y ont eu droit auparavant.

Quel montant pour cette prime ? L’employeur est libre d’octroyer librement le montant de la prime de mariage, voire d’offrir en lieu et place d’une somme d’argent des chèques cadeaux ou toute autre forme de prime de son choix.

Le sponsoring de votre mariage

Assez controversé depuis son apparition en provenance directe des Etats-Unis, le mariage sponsorisé revient à faire de la publicité pour une marque avant, pendant et après votre mariage, notamment sur les réseaux sociaux.

La solution la plus raisonnable : intégrer un prêt mariage dans le rachat de vos crédits en cours

De cette façon, vous serez entièrement libres de préparer votre mariage comme vous l’entendez ! L’emprunt peut être du montant que vous souhaitez, vous n’aurez pas non plus besoin de le prévoir des années à l’avance, et vous pourrez étaler votre crédit sur plusieurs années selon les banques afin d’amortir les coûts de cet événement.

Aujourd’hui, on se marie de plus en plus tard (en moyenne, 32 ans pour les femmes et 36 ans pour les hommes). Par refus de participation des familles, pour construire sa vie de couple et de famille avant le mariage, ou pour toute autre raison, le pourcentage de futurs mariés optant pour un crédit à la consommation afin de financer le plus beau jour de leur vie est en nette augmentation.

De plus, un crédit peut s’avérer bien plus intéressant plutôt que de toucher à vos économies.

Par exemple, si vous possédez un PEL rémunéré à 5%, et un PEE à 6%, un emprunt à 0,8% vous permettra de ne pas toucher à vos économies, qui rapportent plus que le coût du crédit.

Avez-vous des crédits en cours ? Des dettes que vous remboursez tous les mois ?

Le but n’est pas d’alourdir encore davantage vos mensualités avec un nouveau prêt, bien au contraire.

Nous vous proposons de regrouper vos crédits en y intégrant un nouveau prêt mariage. En étalant ce prêt de rachat de crédits sur une nouvelle durée un peu plus longue, nous pouvons réduire de façon conséquente le remboursement de vos mensualités, prêt mariage inclus.

Simuler votre projet de rachat de crédits en 3 minutes grâce à notre questionnaire, vous connaîtrez ainsi la durée, le taux et la mensualité de celui-ci en fonction de votre capacité de remboursement, et financerez ainsi votre mariage grâce à un prêt sans pour autant sentir le poids de ce nouveau remboursement sur votre budget à la fin du mois.

En conclusion, l’emprunt est LA solution pour les plus autonomes, ceux qui souhaitent un mariage à leur image, sans se restreindre ni toucher à leurs économies personnelles.

Mariage photo créé par master1305 – fr.freepik.com

Partager
Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur email
Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Trop de PRÊTS ?

Prêts à faire décoller votre reste à vivre ?

Crédits auto, conso, travaux, Immo…
Arrêtez de prendre l’eau avec votre budget :
Regroupez vos crédits !

Un créneau en particulier ?